salsbury M85 1947

Publié le par philippe devant

je vous avais dit que je vous narrerais l'histoire de ce scooter.
il y a quelques mois, un de mes amis américains me contactait pour m'annoncer la vente d'un salsbury au Texas.
l'histoire n'était pas simple bien-sûr! la dame vendant le scooter avait mis une petite annonce avec un prix très interessant. Je contactais donc  "holly" qui m'expliquait qu'elle venait de divorcer et qu'elle avait récupéré ce scooter dans ce divorce. malheureusement elle était à ce moment en alaska chez ses enfants et qu'elle n'avait pas de photo du dit scooter. deuxième malheur elle rentrait le mercredi suivant au texas, et un monsieur voulait voir le scooter dès son retour.
quelque peu énervé par la description de l'engin, restauré soit disant très bien par un pro, j'essayais de faire le forcing.
elle me proposa de l'acheter à l'aveugle .... à votre avis;... c'est bien ce que j'ai fait... l'argent fut viré sur son compte bien avant qu'elle soit de retour au texas...
nous étions donc propriétaire d'un salsbury qui se trouvait au texas, que nous n'avions même pas vu!!! 

Enfin, ceci n'est que le début de l'histoire....notre vendeuse holly ne voulait pas mettre le scooter en caisse afin de le faire enlever par mon transporteur. Me voici donc reparti en quête d'un copain de copain qui se trouverait à proximité et qui pourrait emballer mon engin.  c'est un homme d'austin possèdant un magasin vespa qui se proposa d'aller me chercher le salsbury et de le mettre dans une caisse. Super! mais trois semaines plus tard holly ne l'avait toujours pas vu et il ne répondait pas au téléphone.... après encore quelques jours j'apprenais que son magasin avait brulé la veille du jour où il devait aller chercher mon scooter! et que bien entendu il n'avait pas une minute à m'accorder! 
j'étais revenu au point de départ! coup de chance un autre ami ayant appris mes mésaventures se proposait de faire le job! seul malheur il était à une journée de route, les us c'est grand!
enfin notre scooter chez lui il me le mettait dans une caisse de moto moderne  récupérée chez un concessionnaire.
C'était au top! je faisais  donc enlever le scoot chez lui et il prit la route pour philadelphie! tout allait bien jusqu'à la douane!
et là nouveau souci,  de l'essence coulait de la caisse! et hop retour chez le transporteur! la caisse ouverte, mon transporteur m'appris qu'il y avait non seulement de l'essence dans le reservoir, mais surtout que le scooter était détaché et qu'il se trimballait de droite à gauche dans la caisse.... et il y avait du dégat!!! grrrrrr!!!
Il fallait donc sortir le scooter ,le nettoyer ,vider l'essence et refaire une caisse adéquate pour le transport!!! je tiens d'ailleurs à remercier Raj mon transporteur pour son aide!
enfin le scooter pouvait reprendre le chemin de la douane, qu'il passa sans souci. ouf!
De là il prit l'avion pour new-york, puis bruxelles et enfin paris!
c'est là qu'enfin je pris les choses en main! après une visite à la douane , je récupérais enfin la bête dans sa boite!!!
vous connaissez déjà la photo en sortant de la douane!!!

enfin voilà en gros l'histoire se soldera par quelques centaines d'emails, quelques coups de fil aux us, beaucoup de frayeurs et d'émotions, mais tellement de plaisir à démonter la caisse .... deux heures de plaisir... et une extase de le découvrir....
je vous présente donc notre salsbury de 1947.... il a peu de stygmates du transport... mais je vais remédier à tout cela!!! vous me connaissez!
il n'est pas si mal en photo!!!  comme quoi il ne faut pas se fier à de simples clichés!  j'en profite d'ailleurs pour conseiller aux acheteurs sur internet de toujours aller voir les engins avant de les acheter! c'est essentiel afin de ne pas se faire avoir....
 il recu notre engin, des bosses ça et là, des égnatignures, mais bon il est là!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Donald 20/02/2009 08:19

Joli Poinard